accueil :: liens :: contact

Menu




Accueil / Les étapes de l'intégration / Se fixer des objectifs <- Vous êtes ici !


Se fixer des objectifs


Pour bien évaluer la portée d’un projet, il est nécessaire de se fixer des objectifs au préalable. Ils doivent être formulés de manière à ce qu’ils expriment un but précis, mesurable et/ou observable, situés dans le temps et poursuivis par des acteurs identifiés. Les objectifs peuvent tant concerner les enfants que l’équipe d’animateurs, le fonctionnement de la structure d’accueil, la préparation de l’inclusion...

Certains changements au cours de projet peuvent inviter les gestionnaires à redéfinir certains objectifs. En effet, bien que formulés de manière affirmative et positive, ils ne sont pas une certitude mais une hypothèse de travail.

Fondamentalement, les projet d’inclusion peuvent poursuivre un objectif de dimension ou d’intensité très variable, allant de la simple cohabitation à une inclusion pleine et entière des enfants en situation de handicap au groupe.

On peut se fixer des objectifs pour mesurer :

un résultat sur différents aspects, par exemple aux niveaux : des enfants (participation, autonomie...), de l’accueil (adaptation des activités et des infrastructures...), du travail en équipe (collaboration, partage des tâches...).

Au niveau de l’enfant en situation de handicap, les objectifs peuvent concerner sa compréhension des consignes, ses relations avec les autres, ses habilités nouvelles...

les moyens mis en place. C’est donc se fixer une obligation de moyens et non de résultats.

Ces deux types d’objectifs peuvent être complémentaires ou, parfois, opposables.

Et, pour pouvoir vérifier si un objectif est atteint, il convient de se fixer des critères précis, mesurables et observables. Ces objectifs une fois fixés vous faciliteront la tâche pour l’évaluation a posteriori. En effet, ils permettront ainsi d’éclairer la relation entre les intentions éducatives et ce qu’il s’est réellement passé.